Huile Essentielle Ravinsara
  • Huile Essentielle Ravinsara

Huile Essentielle Ravintsara

9,95 €

L’huile essentielle biologique de ravintsara permet de lutter contre toutes les Infections virales, notamment la grippe grace à son action Immuno-stimulante. Elle agit également sur l’herpès, le zona, la varicelle, sur la fatigue physique et nerveuse et sur les contractures et les troubles  musculaires. 10 ML

Quantité

Dernière fois que ce produit a été ajouté à un panier : 25/04/2019

 

Paiement sécurisé SSL

 

Commande passée avant 14h, expédiée le jour même !

 

Expédition à partir de 4.50€ dans toute l’Europe avec Mondial Relay

 

Service client 7j/7 au 06 88 31 95 37

USAGE INTERNE :

1 à 3 gouttes diluées dans du miel ou dans un peu d’huile d’olive ou sur un comprimé neutre. 2 à 4 fois par jour suivant le degré de l’infection.

Ne pas hésiter à associer traitement interne et externe durant quelques jours.

USAGE EXTERNE :

Vous avez régulièrement un herpès labial qui revient à chaque période de stress ou de fatigue. Utilisez le mélange suivant pour le traiter et surtout le prévenir.

Mélangez dans un petit flacon, 1 grosse cuillère à soupe d’huile végétale de jojoba ou de calendula + 20 gouttes d’H.E. de Ravintsara + 20 gouttes d’H.E. de Tea Tree et 20 gouttes d’H.E. de Laurier.

Appliquer 3 gouttes du mélange, 4 fois par jour, en traitement – directement sur l’herpès -  et 1 fois par jour en prévention, autour des lèvres, et cela, dès que vous vous sentez fatigué ou stressé.

 

Remarque : Il y a eu beaucoup de confusions et de polémiques pour différencier les dénominations ravintsara, ravensare, ravintsare…  A l’origine, cet arbre poussait en Asie et se dénommait camphrier (cinomomum camphora) en raison de sa forte teneur en camphre. Importé à Madagascar, il s’est croisé avec des espèces endémiques de l’île pour donner ravintsara aromatica qui ne contient presque plus de camphre mais une grande quantité de 1,8 cinéole, ce qui lui donne de grandes qualités thérapeutiques. Donc finalement, on ne trouve qu’une seule espèce végétale nommée ravintsara aromatica mais dont on peut distiller les feuilles ou l’écorce. Avec toutefois des propriétés très différentes.

On n’utilise en général que ravintsara aromatica feuilles. Ravintsara aromatica anisata écorce est à déconseiller car d’un moindre intérêt thérapeutique, elle a des contre-indications et surtout la récolte des écorces détruit l’arbre.

64 ravintsara